6 villages en Ariège à découvrir absolument

L'Ariège regorge de nombreux petits villages authentiques au coeur des Pyrénées. Ces merveilleuses petites citées médiévales aux ruelles étroites, presque cachées, revèlent toutes un caractère historique particulier. Nous vous emmenons faire la visite de six d'entres elles autour de votre camping Les Grottes. Voyage au coeur de l'Occitanie, en Ariège...

6 villages en Ariège à découvrir absolument

Camon

Situé à 25 m d'altitude, Camon est le seul village d'Ariège labellisé "Plus beau village de France". Témointe du passé religieux, c'est par l'ancienne porte voûtée de l'église que vous vous engoufrez au coeur de ce jardin aux 100 rosiers. Mais la réputation de Camon ne tient pas qu'à ses senteurs du début de l'été, le village révèle de nombreux sites historiques qui ne demandent qu'à être visités lors de votre séjour en camping en Ariège. La ville faisait figure de place forte à l'époque du Moyen-âge. De la porte d'entrée du village, dotée d'une horloge et d'un clocher, à l'Abbaye du Xe siècle, aujourd'hui maison d'hôtes et restaurant gastronomique, aux cabanes en pierres sèches témointes d'un passé paysan au service du prieuré, vous vous souviendrez également de l'inoubliable roseraie qui fait également la réputation de ce plus beau village de France.

Saint-Félix de Tournegat

Grimpons à 310 m de hauteur pour entrer dans ce magnifique village situé une quarantaine de minutes de votre camping, proche de Pamiers et de Mirepoix. Saint-Felix-de-Tournegat est un village très original de part la disposition de ses maison. Construites en forme d'elipse autour de l'eglise, accolées les unes aux autres, elles participent naturellement aux fortifications. Vous pourrez déambuler dans l'ensemble de la cité qui est inscrite au titre des monuments historiques depuis 1993.

Le Carla Bayle

Proche de Toulouse et de Carcassone, le Carla-Bayle se trouve à 50 km de votre camping Les Grottes. Juché sur son piton rocheux à près de 400 m d'altitude, le Carla-Bayle est considéré comme le plus artistique des villages de l'Ariège. En effet, la cité compte autant de galerie d'art que d'habitants ! Pourtant, cette ancienne place forte moyenâgeuse, aujourd'hui paisible, a un passé et une histoire mouvementée. Démolie puis reconstruite plusieurs fois, la cité qui s'est appelée Carla-le-Comte, puis Carla-le-Peuple (à la Révolution de 1789) pris enfin le nom de Carla-Bayle, en l'honneur de son célèbre philosophe, Pierre Bayle. Elle surplombe le célèbre lac du Carla et offre aux visiteurs un magnifique panorama sur les Pyrénées.

Saint-Lizier

Situé au pied des montagnes, à 400 m d'altitude, Saint-Lizier est peut-être la ville de l'Ariège la plus chargée d'histoire. Ses distinction actuelles le prouvent. Au même titre que Rocamadour ou le cirque de Gavarnie, Saint-Lizier compte parmi les 25 grands sites à visiter dans les Pyrénées ! Ses principaux monuments sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco du fait de sa situation sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle (Piemont Pyrénéen, GR78). Cette ancienne citée gallo-romaine ne vous laissera pas de marbre.

Arrien-en-Bethmale

Située à 600 m d'altitude, au coeur même du parc naturel régional des Pyrénées, la petite cité d'une centaine d'habitant, Arrien-en-Bethmale vous séduira par son authenticité. Son église Saint-Michel, son lavoir, ses petites rues étroites révèlent de-ci et de-là une histoire et un passé très lointain. Vous y rencontrerez peut-être le dernier fabricant de sabot de bois ? L'emblématique sabot de Bethmale.

Les Goutets

Plus haut site de notre sélection, le hameau de Goutet culmine à 1400 m d'altitude. Le patrimoine de ce site est des plus originaux et remarquables. Il semblerait que ce lieu ait une vocation pastorale. Les Bourdaous, ces granges étables qui reçoivent le bétail, y sont regroupées en nombre. Ce sont des constructions dites "en batière". On y fabrique aussi du fromage dans des éléments architecturaux en pierre sèches. En soit, ici, le dépaysement est total.

Photo "Place du village de Carla-Bayle" (crédit photo : Ville de Carla-Bayle)

Cet article vous a plu ? Partagez-le !